5 grands magasins de meubles à Tokyo

J’avais écris un article il y a quelques mois me plaignant de ne pas trouver de magasins de meubles au Japon ici. Après des mois de plus ou moins fructueuses recherches de fournitures au Japon, je vous propose mon récapitulatif pour tous les budgets.

L’incontournable Ikea

Voici notre article sur le magasin. On peut désormais se faire livrer. Nos fauteuils Ikea supporte bien nos enfants sages et soigneux.

 

Le confort grand public : Nitori

On trouve des grandes surfaces Nitori un peu partout, le plus près de chez nous se trouve à Shinjuku Takashimaya Timesquare, avec plus de 5 étages de fournitures.  On y trouve tout pour l’aménagement de la maison, des accessoires jusqu’aux meubles de cuisine. C’est là que nous avons trouvé nos décorations de Noel. Les meubles ne sont pas de qualité et me rappellent un peu la grande époque de Conforama, mais ça dépanne bien lorsqu’on en trouve rien d’autre à proximité.

 

Le traditionnel Japonais : Muji

Je suis fan de Muji, les produits sont de qualité et simples, souvent fabriqués au Japon. Pas de couleurs vives, simplement du bois et du blanc. Un petite musique celtique (oui, bon, je sais c’est pas très japonais). On trouve aussi de tout et à chaque fois qu’on y va, on ressort avec un peu de tout sauf ce qu’on avait prévu d’acheter. Comme ce joli petit pot en verre, non prévu au départ.

 

Le tendance Actus

Actus  est une chaîne plus confidentielle que les autres, on le trouve moins facilement. On peut cependant acheter et commander sur internet. Les tapis et les canapés sont originaux, personnalisables, tout en restant abordables. Il existe plusieurs magasins dans Tokyo, dont celui de Shinjuku. Les produits sont de bonne qualité tout en étant design et harmonieux.

Le magasin multimarques IDC Otuska d’Odaiba

Ce magasin est énorme. Situé sur Odaiba, il était cependant désert à chaque fois que nous y sommes allés. On trouve des meubles pour tous les budgets, fabriqués au Japon, comme la marque Karimoku à des marques de designer européen comme Kartell. Lorsqu’on veut y acheter un meuble, on nous propose un traducteur qui va nous suivre de rayon en rayon, d’étages en étages, jusqu’à au paiement. L’immense grande surface est vide (pourtant nous y étions allés un week-end) et même en ayant acheté un tapis, le service était à son maximum. A recommander lorsqu’on a le temps de fouiner parmi tous ces étages.

Un des meubles de la marque japonaise Karimoku que nous avons pu acheter, fabriqué à la commande (dimensions et bois personnalisables):

 

Et enfin, si vous cherchez de l’authentique meuble d’occasions, les brocantes japonaises en proposent, mais ils restent chers et petits:

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.