Un parc animé à Tokyo: le parc Toyama

En France, nous allions souvent dans les parcs avec plaisir avec les enfants, au Jardin des plantes, mais aussi au CRAPA.  Je ne vais rien vous apprendre, mais dans ce tableau on trouve des amoureux qui se bécotent sur les bancs publics, des parents qui emmènent jouer leur progéniture, des enfants qui jouent, donc, des retraités qui marchent, discutent, promènent leur chien, des ados qui s’amusent ou jouent parfois au foot (ou d’autres jeux de ballon quand c’est toléré). On trouve de ça aussi au Japon (bon ok peu d’amoureux qui se bécotent), mais on trouve surtout d’autres activités que je n’avais jamais observé avant.

Le parc, en bas de notre immeuble, est situé dans le campus d’une des plus grandes universités de Tokyo, c’est sans doute pour ça qu’il est toujours très animé. Une autre raison aussi, est que contrairement à d’autres pays, le manque de place est criant ici, et il n’existe pas vraiment de place pour s’adonner à des loisirs de groupe. La plupart des parcs Tokoites sont aussi animés que celui-ci. Voilà donc ce qui m’étonne à chaque fois que j’y vais et qui vous surprendra si vous avez envie de vous y attarder:

  • Les groupes qui répètent des chorégraphies:

Ça peut paraître bizarre, et c’est loin d’être anecdotique, mais les jeunes japonais aiment danser en rythme en groupe, et répètent souvent en plein air: aux vues et aux sus de tous, alors qu’ils sont d’ordinaire plutôt discrets et timides. Leurs tenues sont cordonnées, souvent recherchées et colorées. Un des membre du groupe apporte une petite enceinte et tout le monde répète une chorégraphie qui est bien souvent déjà rodée… La musique est présente mais pas dérangeante, juste ce qu’il faut pour répéter.

  • Les groupes qui s’entraînent aux sports de combats : kendo/ self défense/karaté

Souvent des hommes, parfois des groupes mixtes, des personnes seules avec ou sans bâton… bref ça travaille beaucoup les katas…

  • Les groupes qui s’entraînent aux arts du cirque
  • Les mamies qui font du Taishi ou tout autre chorégraphie au ralenti …

De bon matin, des groupes de personnes âgées s’entraînent à des sports dont je ne connais ni le nom, ni le principe. Mais ça a l’air relaxant.

  • Les groupes qui sautent à la corde

J’avais réalisé des vidéos de jeunes étudiants qui sautent à la corde, ici. Sauter à la corde en groupe est une activité très fréquente dans les cours de recrée. La corde à sauter s’appelle なわとび . La synchronisation requiert de l’adresse et de l’entrainement comme sur cette vidéo.

Mais on trouve aussi d’autres activités que nous n’avons pas pu photographier:

  • Les groupes de révision collective
  • Les cours de secourisme
  • Les piques niques entre collègues sur d’immenses bâches bleues
  • Les groupes de musique
  • Et bien d’autres activités encore…

Mais ce qui est le plus fou,  c’est que tout ces événements ont souvent lieu simultanément dans le parc et que les différents protagonistes semblent se respecter mutuellement. En un an, je n’y ai jamais vu aucune bagarre, à part peut être celle de nos deux gnomes …

Laisser un commentaire