Some No Komichi, le festival des teintures de Tokyo

Le festival Some no Komichi se déroule tous les ans autour de la fin du mois février. Pendant 3 jours, une soixantaine de longues pièces de tissu pour kimono sont étendues au dessus de la rivière Myoshoji. Ces tissus sont teints par des professionnels ou par les écoliers du quartier, en souvenir de l’activité artisanale qui se déroulait sur les rives de cette rivière, dans le quartier Nakai, au nord-ouest de Shinjuku (pas très loin des très sympathiques Nakano et Koenji – si vous voulez grouper plusieurs excursions dans votre journée…). A l’occasion du festival, les petites boutiques et cafés qui longent la rivière installent de petits stands proposant des articles artisanaux (dont pas mal de choses à base de tissus), et se parent de leur plus beaux noren, ces petits rideaux qu’on trouve au dessus de l’entrée des restaurants et boutiques traditionnels au Japon. Pendant le festival, il est également possible de participer à un atelier de teinture.

Some no Komichi en photos

Il y avait un peu (beaucoup) de vent hier quand on est allés voir ce festival – les bandes de tissus volaient au dessus de la rivière comme des dragons !

En savoir plus

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.