Déluge de chats : le cat-café Nyankoto à Takadanobaba

… mais il se trouve qu’il y a quelque temps, nous faisions notre baptême de Cat-Café. Après nous être faits jeter comme des malpropres à l’entrée d’un Cat-Café du quartier Harajuku « Sorry, no kids » (connards), nous avons eu la brillante idée de nous documenter sur l’existence d’un établissement dans notre quartier, Takadanobaba (on peut dire Baba si on est pressé). Et il se trouve qu’il y en a justement un (au moins un, d’ailleurs, parce que ce n’est sûrement pas le seul), dont les avis laissés sur internet vantaient sa simplicité et son tarif intéressant.

Nyankoto (c’est son nom) se trouve à 5 minutes de marche environ de la station Takadanobaba, au premier étage d’un immeuble. Difficile de tomber dessus par hasard à vrai dire, sauf en lisant tous les panneaux qui se trouvent en bas de tous les immeubles multi-commerces (la plupart des immeubles à proximité des gares et grosses stations de métro de Tokyo ne contiennent pas de logements, mais uniquement des commerces, salons divers et autres bars, sur 5, 7, 10 étages ou plus – on peut ainsi trouver dans un même petit immeuble un restaurant au sous-sol, un bar au rez-de-chaussée, un salon de manucure au 1er étage, un dentiste au 2ème, un autre bar au 3ème, etc.).

Mais je m’égare, on aura sans doute l’occasion de reparler de ces immeubles fourre-tout.

cat-cafe-nyankoto-28Le Nyankoto Cat-Café propose, pour 800 yens, une heure de chats et boissons à volonté (également à disposition : Wi-Fi, prises électriques, mangas et quelques bonbons). L’établissement contient une dizaine de chats de toutes sortes, et peut accueillir – je suppose – à peu près autant d’humains. Il est tenu par deux jeunes Japonaises, dont une anglophone qui rit tout le temps, ce qui est bien pratique (l’anglophonie, pas le rire permanent).

Bon je parle je parle, mais le plus important dans cette histoire ce sont les chats, que voici, puisqu’il se trouve que ce jour là j’avais avec moi mon appareil photo. Le tout blanc à poil court s’appelle Natsu. Les autres je ne sais pas, on leur demandera la prochaine fois (s’ils ne dorment pas).

cat-cafe-nyankoto-26 cat-cafe-nyankoto-23 cat-cafe-nyankoto-22 cat-cafe-nyankoto-21 cat-cafe-nyankoto-19 cat-cafe-nyankoto-15 cat-cafe-nyankoto-14 cat-cafe-nyankoto-12 cat-cafe-nyankoto-11 cat-cafe-nyankoto-10 cat-cafe-nyankoto-9 cat-cafe-nyankoto-8 cat-cafe-nyankoto-6 cat-cafe-nyankoto-4 cat-cafe-nyankoto-3 cat-cafe-nyankoto-2 cat-cafe-nyankoto-1

Comments

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.