Enfin un magasin qui vend des rollers

Pas si facile que ça de trouver des rollers à Tokyo. Les magasins de matériel de ski sont même plus présents que ceux qui vendent des rollers. Les skates sont également assez rares, mais pas autant que les rollers. Après quelques échecs dans des magasins de sport à la Décathlon, on finissait par penser qu’on n’aurait plus qu’à commander sur internet – avec le problème de ne pas pouvoir essayer les rollers avant d’acheter. En attendant, Egichan ne pouvait plus rouler.

Jusqu’à ce qu’hier, dans une zone marchande entre la gare de Ueno et le parc, coincé entre un des innombrables magasins de poissons séchés bizarres et une des boutiques de chaussures de ce quartier (spécialisé dans les godasses et la poiscaille, donc), on tombe sur un petit magasin de sport – Murasaki (localisation sur Google Maps). A la vitrine du premier étage, on voit des skates. On tente le coup sans trop y croire, et paf, face à l’escalier au premier étage, un stand avec une quinzaine de modèles de rollers quad, dont plusieurs spéciaux roller derby. Et, bien sûr, un large choix de skates, accessoires de protection, roues de rechange de toutes les couleurs, etc.

Enfin !

Egichan est maintenant équipé. Il n’y a plus qu’à trouver les 13 autres joueurs nécessaires à la constitution d’une équipe de roller derby.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.